"Terre étrangère", un roman lesbien de Cécile Dumas. Agrandir l'image

Terre étrangère

Dès le premier regard entre Clarisse et Marion, tout est dit.
Mais nous sommes à Conakry, au sein d’un microcosme où les Blancs de passage côtoient les expatriés installés. Les deux femmes vont devoir vivre, dans un milieu où tout le monde s’observe, une histoire où les sentiments exacerbés peuvent ternir un déroulement prévisible. Au bout du compte, ni l’une ni l’autre n’est vraiment sûre de maîtriser le dénouement de cette aventure.

Plus de détails

15,00 € TTC

Informations

ISBN 978-2-913066-11-3
Nombres de pages 201

Extraits

" (…) C’est elle. C’est la femme de l’exposition à laquelle elle n’a pas osé penser. Une femme qui peut provoquer l’incendie. Et Clarisse a le désir d’un brasier où les sentiments s’élèvent, tournoient comme des brandons.
L’inconnue a déjà sans façon planté ses yeux dans les siens.
Son regard envoûtant et entêtant agrippe et semble ne pas vouloir lâcher prise, insiste sur elle avec aisance et complaisance.
Son regard déroutant et excitant affiche une conviction évidente, une satisfaction ardente, affirme une volonté de fer, une volonté de faire. (…) "

*

" (…) Clarisse s’est faufilée dans cet antre hallucinant, gavé de bourdonnements et de fureur feutrée. Pressée par la foule, interpellée par les vendeurs, suivie par des enfants porteurs de sacs en plastique, elle a parcouru ébahie les différents secteurs de l’endroit. Les allées très étroites gorgées de monde se multiplient dans un labyrinthe ordonné. Les présentoirs se côtoient sans discontinuer. On vient à Madina acheter tout et n’importe quoi. Des produits frais aux allures exotiques, des poulets vivants entassés dans des cages puantes, des perles colorées par milliers, des mini sachets contenant seulement deux ou trois nouilles, des tapis berbères de très bonne facture, des cornes de buffles dont l’utilisation reste un mystère. un mystère. (…) "

*

" (…) J’ai annoncé à mes parents que j’aimais une femme. Ma mère a joint ses mains sur sa bouche, pétrifiée. Mon père s’est tassé sur sa chaise, pétrifié. Depuis, je vis avec des statues. Je pense néanmoins que la vie finira par prendre le dessus et leur montrera la voie. (…) "

A propos de l'auteure

Cécile Dumas
© Karine Pelgrims

Cécile Dumas

Originaire des contrées volcaniques de l'Auvergne, Cécile Dumas aime prendre le large vers de nouveaux horizons, carnet de notes en main et plume alerte. Enseignante et traductrice, ("Butch/femme, mode d'emploi" de Lesléa Newman et "Antipodes" de Claire McNab, entre autres) elle met à profit son temps libre pour vivre ses désirs d'évasion et d'écriture. Chaque nouveau roman est pour elle une invitation à la conversation.

Critiques

" Au fur et à mesure que les pages défilent, des images de cette terre – étrangère pour certaines comme moi par exemple – apparaissent, des odeurs se font sentir et on pourrait presque entendre les bruits de la vie africaine en tendant un peu l’oreille. 
L’auteur connaît incontestablement son sujet ! " 


Nathalie Brochard, in "360°", juillet-août 2002


" Après "Taille unique", Cécile Dumas continue admirablement sa lancée dans un domaine où l’amour ne va pas de soi et où la fin n’est pas toujours fidèle à celle des contes de fée... (…) "


Sandrine Rival, on Gay.com (Paris), août 2002


" Attention, dépaysement garanti. (…) "


Hugues Demeusy, in "Garçon" (Paris), juillet-Août 2002

Commentaires

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Terre étrangère

Terre étrangère

Dès le premier regard entre Clarisse et Marion, tout est dit.
Mais nous sommes à Conakry, au sein d’un microcosme où les Blancs de passage côtoient les expatriés installés. Les deux femmes vont devoir vivre, dans un milieu où tout le monde s’observe, une histoire où les sentiments exacerbés peuvent ternir un déroulement prévisible. Au bout du compte, ni l’une ni l’autre n’est vraiment sûre de maîtriser le dénouement de cette aventure.

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...