L'Archipel des faux-semblants une histoire lesbienne japonaise de Natacha Cerruti Agrandir l'image

L'Archipel des faux-semblants

La quarantaine, divorcée et sans enfant, Yoshino est dans une situation plutôt mal vue de son entourage et son horizon semble dénué de perspective.
Sa rencontre avec Cécile, une Française installée à Tokyo et dépourvue de cette culture des convenances si japonaise, lui offre l'occasion d'envisager la vie sous un autre angle, plus franc, moins limité par les apparences. Mais lorsque leur relation prend une tournure plus sentimentale, les deux femmes commencent un jeu ambigu.
Entre la tentation et les traditions, Yoshino va donc bientôt devoir faire un choix…

Plus de détails

17,00 € TTC

Informations

ISBN 978-2-913066-52-6
Nombres de pages 157

Extraits

" (...) Il lui arrivait si rarement de lâcher prise. Elle avait le sentiment de se contrôler, toujours, s’étant bâti une espèce de donjon dans lequel elle se terrait, forteresse inexpugnable dont elle ne sortait qu’à grand-peine et presque toujours à son corps défendant. Se dévoiler à autrui représentait une trop grande prise de risque. Elle s’allongea pourtant, soupirant langoureusement. Quelques pétales virevoltaient dans l’air printanier. De la neige rose, pensa-t-elle.
— « Quelle excellente idée, Yoshino, cette nappe ! », fit sa collègue Emi, souriant à la désinvolture de la posture de Yoshino.
— « Tu es bien sensuelle aujourd’hui… Serais-tu amoureuse ? », ajouta Miki, en lui faisant un clin d’œil.
— « Moi ? Jamais ! » Plus jamais, ajouta-t-elle pour elle-même. (...) "

*

" (...) Toutefois, et bien qu’elle fit en sorte de l’éviter, il lui apparut vite que Cécile recherchait sa compagnie plus que celle des autres invitées. Cet état de fait l’agaça tout en la flattant insensiblement. Elle ne comprenait pas en revanche la raison d’être d’une telle insistance. Elle faisait en effet si peu attention à elle, son apparence était si négligée depuis son divorce, qu’elle doutait toujours de l’intérêt qu’on pût lui témoigner et la personne qui l’admirait était non seulement d’au moins quinze ans plus jeune qu’elle, mais une femme de surcroît. Plus encore, et indépendamment des considérations pratiques d’âge ou de nationalité au demeurant non négligeables, elle considérait être désormais au-delà de ce type d’attention. Les jeux de séduction quels qu’ils soient n’avaient plus de sens pour elle. (...) "

*

" (...) Tout juste consciente de bribes de conversation lui parvenant de la terrasse, elle se laissait bercer dans un bien-être tranquille, quand elle perçut le bruit de la porte vitrée glissant derrière elle, laissant passer une Cécile un peu grise. Cette dernière s’assit spontanément à ses côtés, le même regard se posant sur elle, enveloppant comme une chape de velours, caressant comme un souffle printanier. Yoshino fut reconnaissante de son ivresse : sobre, elle eût été désarmée face à tant d’intensité. Cécile esquissa un sourire engageant. Ravissante, pensa Yoshino, son cœur battant tout à coup plus vite. À percevoir cette présence si proche, elle ressentit un trouble inexprimable, croisa les jambes avec nervosité et inclina son buste vers l’avant, les mains sagement posées sur les genoux pour éluder tout contact, le regard fuyant. (...)

A propos de l'auteure

Natacha Cerutti
© D. R.

Natacha Cerutti

Natacha Cerutti est née et a grandi en Suisse. Elle vit à Tokyo depuis 2005 où elle travaille dans une agence de relations publiques.

Critiques

" Pour son premier roman, Natacha Cerutti aborde avec justesse la difficulté à vivre son homosexualité et à transgresser les interdits en général, dans un Japon encore très marqué par les traditions. (…) l'auteure nous propose une belle immersion dans le pays et rend bien la montée du désir et le conflit intérieur qui ronge Yoshino. "

sur Tetue.com (Paris), février 2012

" Dans ce roman très "pédagogique" sur les us et coutumes japonais, la possibilité de vivre son désir pour une femme est évoqué selon les différentes façons de subir les contraintes sociales. Une histoire surprenante. "
sur Media-G.net (Paris), Avril 2012

Commentaires

Note 
26/10/2017

Trés beau roman

Ca change de ce que j ai l habitude de lire. La fin est assez déroutante mais plutôt logique.
Merci pour ce que vous faites pour nous toutes.

Donnez votre avis !

Donnez votre avis

L'Archipel des faux-semblants

L'Archipel des faux-semblants

La quarantaine, divorcée et sans enfant, Yoshino est dans une situation plutôt mal vue de son entourage et son horizon semble dénué de perspective.
Sa rencontre avec Cécile, une Française installée à Tokyo et dépourvue de cette culture des convenances si japonaise, lui offre l'occasion d'envisager la vie sous un autre angle, plus franc, moins limité par les apparences. Mais lorsque leur relation prend une tournure plus sentimentale, les deux femmes commencent un jeu ambigu.
Entre la tentation et les traditions, Yoshino va donc bientôt devoir faire un choix…

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...