"Hétéro par-çi, homo par le rat" une politique fiction LGBT  de Cy Jung. Agrandir l'image

Hétéro par-ci, Homo par le rat

Prenez une fille, plus une autre fille, ajoutez-en une troisième, plus deux mères lesbiennes, introduisez alors un garçon, changez de siècle, intégrez à l’intrigue un bouleversement radical dans l’histoire de l’humanité et remuez.
Vous obtenez ainsi l’aventure de Léa, qui rencontre Mégane, au grand dam de Gaëlle, sous l’oeil protecteur de Maud et de Juliette. Puis Louis surgit. Que vient-il faire là ?
C’est au XXIe siècle de le dire…

Plus de détails

15,00 € TTC

Informations

ISBN 978-2-913066-02-1
Nombres de pages 204

Extraits

" (…) Il n’est pas de ma compétence de juger de la nécessité historique de la révolution industrielle, mais il est clair que l’amour hétérosexuel prôné par les romantiques a fourni aux hommes un schéma qui les détournaient de leur éros. Ils ont ainsi activement participé à l’élaboration d’un imaginaire confinant les ouvriers dans des relations de couple certes conformes aux mécanismes biologiques de la reproduction mais où le bonheur était impossible. Le grand capital a été le bénéficiaire de ce mensonge organisé : le travail et la consommation devenaient l’unique lieu de l’épanouissement personnel. (…) "

*

" (…) Jouant de sa supériorité, Mégane enjambe sa tête, se penche en avant pour accéder à la braguette de son jean qu’elle déboutonne d’un geste alerte. Les protestations de Léa sont vaines : la paume de Mégane affleure déjà son pubis en une caresse habile et efficace. Léa se tortille tel un poisson sorti de l’eau et maintenu en l’air par un hameçon. Le plaisir ne tient qu’à un fil, il casse. Mégane la rattrape de justesse quand son corps — en même temps que le banc — choit sur le sol heureusement recouvert d’un épais tapis persan. La sonnerie de l'Interphone les interrompt. (…)  "

*

" (…) Gaëlle a raison. Misère. La lutte fait déjà partie de sa vie. C’est inscrit en elle, au fin fond du puits des certitudes, tout en bas, au centre de ce qui l’atterre. Son bonheur est indissociable de la conquête de sa fierté. Elle est sa subversion, son chaînon manquant. Et, aussi ridicule que cela puisse paraître, il lui devient comme évident que tant que la société n’aura pas reconnu sa différence, elle ne sera qu’un canard boiteux, vile citoyenne, petite chèvre émissaire seulement dévolue aux abatis de la Légion. Étrangère. (…) "

A propos de l'auteure

Cy Jung
© Liliane Prot

Cy Jung

Licenciée en droit public et titulaire d’un diplôme de 3e cycle de l’Institut d'Études Politiques de Paris, Cy Jung a choisi le militantisme de terrain plutôt que les lambris de la République. Pendant dix ans, elle a mis son écriture et son imaginaire au service d’élus locaux parisiens. Aujourd’hui, avec la même énergie, elle offre à ses concitoyens une visibilité et une réflexion au service de la reconnaissance de la dignité et des droits des Lesbiennes et des Gays.

Cy Jung a reçu un prix d'honneur pour l'ensemble de son œuvre lors de la remise du prix du roman lesbien 2008.

Critiques

" (…) Une histoire profonde et émouvante (…) "


" (…) ce livre de Cy Jung a aujourd'hui une résonnance particulière. L'histoire de ce roman d'anticipation débute en mai 2002, au moment où un président nationaliste, réactionnaire, xénophobe et homophobe est élu. Le cauchemar commence. L'auteure, qui connait bien la science politique, livre un prologue qui fait froid dans le dos puis un récit où sur fond d'histoires d'amours contrariées par les lois, c'est une analyse politique d'importance qu'elle propose à qui veut bien la décrypter. (…) "

sur Media-g.net (Paris), 25 avril 2002


" TOLERANCE FICTION 
(…) c’est riche d’enseignements pour mieux comprendre le présent et découvrir la tolérance, si ce n’est déjà fait. Pertinent, impertinent et parfaitement bien écrit. "


G. Loustalot, in "Dépêche mode" (Paris), juillet-août 1999


" Straight is out ! Le XXIe siècle sera homosexuel ou ne sera pas. (…) Voici le pire cauchemar d’un virulent opposant au Pacs. (…) "


Valérie Robert, in "20 ans" (Paris), juillet 1999.


" Le livre de l’été ! À emporter absolument cet été, que vous soyez sur la plage, au boulot ou sous la tente (…) "Hétéro par-ci, homo par le rat" est un petit conte de fée qui mélange habilement les ingrédients d’un livre catastrophe, d’un thriller et d’un Harlequin (un peu coquin) avec en sus quelques pincées (bien pesée) de pseudo analyse politico-sociologique. Mais que cela ne vous fasse pas peur, tout est très très léger. "

Anne, in Out magazine (Paris), juillet-août 1999


" […] Roman boutade et tarte à la crème, si le style de ce deuxième opus se veut aussi frais et gouailleur que celui de son aîné Once upon a poulette, il convient de ne pas se tromper sur les intentions qui président à son écriture. Il ne s’agit pas de cacher une quelconque morale sous une couche de bons mots et situations comiques, mais de donner à penser, de manière agréable, à ce que pourrait (devrait ?) être une société moins normative. […] "


Noha Belsteïn, in "Tabloïd" (Lyon), juin 1999.

Commentaires

Donnez votre avis

Hétéro par-ci, Homo par le rat

Hétéro par-ci, Homo par le rat

Prenez une fille, plus une autre fille, ajoutez-en une troisième, plus deux mères lesbiennes, introduisez alors un garçon, changez de siècle, intégrez à l’intrigue un bouleversement radical dans l’histoire de l’humanité et remuez.
Vous obtenez ainsi l’aventure de Léa, qui rencontre Mégane, au grand dam de Gaëlle, sous l’oeil protecteur de Maud et de Juliette. Puis Louis surgit. Que vient-il faire là ?
C’est au XXIe siècle de le dire…

30 autres produits dans la même catégorie :